Skip to content

Accueil > Sup > PCSI > Physique

Physique

Dernier ajout : 17 septembre 2014.

La Physique en PCSI (M. Turenne et M. Piron)


 



 

  • L’esprit et la méthode de l’enseignement




Les différents domaines de la physique sont abordés sous un angle à la fois théorique et expérimental : un cours interactif présente le modèle et ses applications dans la vie courante, un TP permet de confronter le modèle à l’expérience, et les deux aspects sont complémentaires. De nombreux exercices permettent d’assimiler les notions et d’aller plus loin, de découvrir d’autres applications.



 



Des résolutions de problèmes permettent à l’étudiant d’exercer ses capacités de modélisation. Ce sont des questions ouvertes, des "énigmes" auquel l’étudiant doit répondre sans aide, en proposant un modèle simple et pertinent.



 



Quelques approches documentaires permettent d’aller plus loin, sans pour autant développer un formalisme complet. l’étudiant apprend ainsi à analyser un document scientifique de manière autonome, et acquiert de la culture scientifique.


 


 


Au second semestre il y a aussi, une fois par quinzaine, une séance de 2 h de TIPE, où les étudiants s’initient à la recherche sur un projet personnel.



 



 

  • Les conditions de l’enseignement



Au lycée Montesquieu, les étudiants sont dans des conditions idéales pour progresser : des effectifs raisonnables en cours et en TD leurs permettent de poser des questions, d’aller au tableau, d’être actifs dans leur formation. En TP, nous disposons de deux salles dédiées entièrement informatisées et équipées de matériel moderne et performant (oscilloscopes numériques, interfaces d’acquisition, vidéoprojecteurs, interféromètres etc...). Les groupes réduits permettent au professeur de suivre l’avancée de chaque binôme. De plus, du soutien est proposé aux étudiants en difficulté à partir de la Toussaint. 



 



 




Le programme de PCSI permet de se faire une idée de la richesse de cette discipline en touchant un peu à tous les domaines de la physique, qui sont nombreux et variés, depuis Galilée jusqu’à Einstein et Heisenberg en passant par Descartes, Newton, Ampère, Carnot... : électricité, mécanique newtonienne, optique géométrique, ondes mécaniques et acoustiques, traitement du signal, thermodynamique, électromagnétisme, mécanique quantique et relativité. L’aspect fondamental est développé, mais sans oublier les applications pratiques, en lien avec les sciences de l’ingénieur.




 




 





 

Documents joints