Skip to content

Accueil > Témoignages > Clémentine

Clémentine

vous pouvez continuer à prendre du temps pour vous, pour faire du sport, vous reposer...

jeudi 5 décembre 2013, par yayalb

Mon expérience en prépa PCSI-PC*

Après un cycle secondaire au lycée Montesquieu, je n’avais pas d’idée précise sur mon parcours professionnel. Sachant seulement que je voulais continuer dans une voie scientifique, j’ai suivi les conseils de mes professeurs et je me suis engagée dans la voie des classes préparatoires afin de me laisser le plus de "portes ouvertes" possibles. Il est certain que le rythme des classes préparatoires est totalement différent du rythme de Terminale, et que cela peut faire peur les premières semaines… Mais il ne faut pas se décourager ! L’avantage majeur des CPGE du lycée Montesquieu réside dans ses effectifs réduits : les professeurs sont réellement disponibles, les étudiants peuvent poser des questions librement, et il existe un vrai suivi de chaque élève, avec des exigences en termes de résultats qui sont adaptées au concours/école souhaité(e).

Si tout le monde s’accorde à dire que la prépa demande beaucoup de travail, je n’ai pas ressenti ces 2 années comme un sacrifice. Certes les sorties du week-end se font plus rares et les soirées de révisions plus longues, mais vous pouvez continuer à prendre du temps pour vous, pour faire du sport, vous reposer …

Enfin, je pense qu’il est important de bien se renseigner sur les écoles afin de se donner un réel objectif, car c’est un moteur incroyable de motivation.

Mon école : Ecole Centrale Paris

J’ai intégré Centrale en 2009 après une PCSI puis PC*. C’est une école généraliste, située aux portes de Paris, où tout est possible en termes de métiers. Les matières étudiées sont extrêmement variées et complètes, et il est possible de composer son programme d’études "sur mesure" en choisissant ses matières parmi des "blocs" de cours.

Comme dans la plupart des écoles, la vie associative est très riche et cela fait vraiment du bien de s’investir dans cette multitude d’activités à la sortie de ces 2 (voire 3) années de vie studieuse…

Une spécificité de Centrale est que tous les étudiants vivent ensemble sur le campus, ce qui crée de vrais liens entre nous. Mes années centraliennes sont pour moi une expérience inoubliable et mes amis de promotion resteront à mes côtés pour longtemps.

Mon cursus actuel : Politecnico di Milano – Double Diplôme d’Architecture

Après 2 ans à Centrale, j’ai décidé de partir en Italie pour faire un double diplôme d’architecture dans une école d’ingénieurs-architectes. Je suis donc 2 années de cours à Milan, qui remplacent ma 3ème année d’études à Centrale, et me permettent d’obtenir à la fois le diplôme de l’ECP, et celui du Polimi.
Une fois diplômée, je pourrais aussi bien travailler en tant qu’ingénieur (création de projets immobiliers, conducteur de travaux, bureau d’études, …) qu’en tant qu’architecte.

La grande force des Centraliens est qu’un changement de carrière est toujours possible, grâce à une formation complète et une grande capacité d’adaptation. J’ai ainsi pu travailler, durant mon année de césure, dans des secteurs aussi variés que la joaillerie de luxe (Cartier), le design informatique (Evaway), la construction (Bouygues).