Skip to content

Accueil > Informations > Osez la prépa scientifique

Osez la prépa scientifique

des questions sur les prépas ?

lundi 11 novembre 2013, par Olivier Granier, Sylvain Tacquet, yayalb


Vous pouvez dans un premier temps consulter le document vrai/faux prépas de la conférence des gandes écoles pour en finir avec les idées reçues, ou encore le texte Osez la prépa de l’Union des Professeurs de classes Préparatoires Scientifiques.

Objectifs de la formation


La formation prépare en deux ans aux concours d’entrée aux Grandes Écoles d’Ingénieur (plus d’une centaine d’écoles généralistes ou spécialisées), aux Écoles Normales Supérieures (enseignement et recherche) et à certaines écoles spécifiques (ENAC, École de l’Air, Navale…). Elle permet d’atteindre un bon niveau de L2 en mathématiques, physique, chimie, informatique, sciences de l’ingénieur, tout en maintenant une formation en langues et en lettres. L’étudiant peut aussi continuer à l’université avec succès : la pluspart des étudiants qui réussissent en Master sont issus de CPGE.

Profil pour réussir


La formation est ouverte aux bacheliers S, quelle que soit leur spécialité : S-SVT (math, physique ou SVT) ou S-SI. Bien que les élèves ayant un bon niveau de Terminale soient prioritaires dans le recrutement, un étudiant d’un niveau moyen en Terminale peut tout à fait réussir s’il est motivé, actif et prêt à travailler régulièrement et de manière soutenue tout au long de la formation. Le redoublement de la première année n’est pas autorisé. Sur une classe de 35 élèves nous constatons en général une ou deux réorientations en moyenne. Les élèves motivés passent en deuxième année, pour un taux de réussite aux concours d’environ 80 % en fin de deuxième année (et pratiquement 100% pour les redoublants).

Débouchés


Nos étudiants intègrent, en fonction de leurs capacités, de leur travail et de leurs goûts, des écoles d’ingénieur plus ou moins « cotées » (Centrale, Mines, ESPCI, Arts et Métiers, écoles de mécanique/ électronique/ télécommunications, écoles de statistiques et de finance, écoles de chimie, écoles d’informatique …), des Écoles Normales Supérieures (enseignement et recherche de haut niveau) et d’autres écoles (pilotes, militaires…). Tous les diplômés de ces écoles trouvent rapidement du travail (niveau cadre). De plus, cette filière ouvre la possibilité d’intégrer un magistère permettant de faire de brillantes études universitaires en Sciences (Mathématiques, Physique, Chimie). Les enseignants sont attentifs à ce que l’ambiance de travail soit sérieuse sans être oppressante.

Informations complémentaires


Les professeurs de CPGE sont investis au sein du lycée dans la préparation des Olympiades Internationales de Chimie et des Olympiades Internationales de Physique, concours essentiellement destinés aux étudiants de première année.


Les étudiants de deuxième année peuvent être tuteurs de ceux de première année afin de les guider et de leur donner des conseils de méthode. Un forum des écoles est organisé chaque année pour permettre aux élèves de première année d’envisager leur intégration en école d’ingénieur. Des entretiens formation sont organisés dans le but d’entraîner les élèves-candidats à une épreuve orale d’entretien. Elle joue un rôle déterminant dans l’admission définitive à certains concours et consiste essentiellement en un entretien de motivation préalable à l’admission. Elle a lieu entre novembre et décembre avec l’aide de parents d’élèves et d’intervenants extérieurs habitués à la pratique de ce type d’entretien dans leur sphère professionnelle. Les sites des concours X-Polytechnique-ESPCI, ENS, Centrale-Supélec, Mines-Ponts, Concours Commun Polytechnique et e3a-Archimède et de nombreuses écoles sont accessibles via le site de la scei : http://www.scei-concours.fr/, onglet "Liens" puis "Partenaires".

Documents joints