Skip to content

Accueil > Témoignages > Romain

Romain

Mon passage en CPGE est une expérience très enrichissante...

jeudi 14 novembre 2013, par yayalb

Mon expérience en prépa : Lycée Montesquieu – Le Mans


Mon passage en CPGE est une expérience très enrichissante où il m’a fallu très vite comprendre que le niveau d’exigence change. Le passage de la terminale à la prépa a été assez brutal pour moi puisque l’on rentre en quelque sorte à l’école du travail. C’est un travail sur la durée puisqu’il s’agit d’être en forme le jour des concours, peu importe ce qu’il s’est passé avant et c’est ça qu’il m’a fallu garder en tête pendant ma classe préparatoire pour ne pas me décourager. Même si la prépa nous enseigne la rigueur, la capacité à travailler et assimiler vite, le plus difficile est de trouver un juste milieu entre ses besoins d’accumuler des connaissances pour être plus performants et ses besoins vitaux comme dormir. Vu de l’extérieur, on pourrait croire que l’on vit les pires années de nos vies mais si on aime les challenges et si on ne se lamente pas sur son sort il y a tout de même moyen d’être heureux en prépa. Les enjeux ont été tellement importants pour moi, que je me souviendrai à vie de ces années comme des moments d’intenses combats et principalement face à moi-même.

Mon école : Arts et Métiers ParisTech


Après ma CPGE, j’ai intégré les Arts et Métiers ParisTech où j’ai suivi une formation d’ingénieur très complète et transverse. J’ai pu suivre des cours de génie mécanique et industriel ou encore de gestion et de comptabilité durant les deux premières années. On est globalement très bien formé pour exercer des métiers de conception et de réalisation des produits et des systèmes de production. La troisième année permet de nous spécialiser, j’ai choisit de suivre la filière entrepreneur (Création d’Entreprises et Développement d’Activités) puisque je souhaitais avoir une double compétence et aborder des domaines différents comme la finance, la propriété intellectuelle, le marketing,…
Indépendamment des cours, la vie extra-scolaire aux Arts et Métiers (et dans toutes les écoles) est très riche. Je pense qu’après avoir travaillé dur en CPGE il est important de s’investir dans des associations puisque cela complète aussi la formation reçue à l’école.

Mon métier actuel : Project Manager chez Tag Heuer (Groupe LVMH)


Fraîchement diplômé, je suis actuellement en poste dans le groupe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) en Suisse pour la marque de luxe TAG Heuer.
Je participe à un projet de double-sourcing achats, l’objectif étant de diminuer les risques d’une interruption des approvisionnements. Je suis aussi responsable des projets de développement des séries spéciales. Cela va de la transformation du brief marketing en cahier des charges technique jusqu’à la validation d’un prototype industrialisable. Il s’agit de garantir le respect du cahier des charges technique en termes d’esthétique, de coût, de qualité et de délais fixés dès le début du projet pour la livraison du produit fini.